Ecrivain en herbe

Aimer

J'étais morte le jour même où je t'ai rencontrée,

Et je suis née le jour où je t'ai aimée.

Mon coeur s'est désarmé la minute où je t'ai regardée, 

Mon seul espoir aujourd'hui c'est de te retrouver.

 

Pas une minute ne passe sans que je pense à toi,

Un jour nous serons face-à-face,

Et là je te prouverais que mon coeur bat que pour toi.

Viens, approche une second que je t'enlace

 

Mon esprit s'embrouille quand t'es près de moi ,

Mes larmes coulent lorsque tu t'éloigne.

J'aurai jamais pensée que tu deviendrait important pour moi ,

Faut se l'avouer qu'on est fait l'un pour l'autre toi et moi.