2h03. Trois irradiants chiffres de bâtons, spectre de mon manque de sommeil. Avalée par mon lit sans faim, je laisse machinalement la pulpe de mes doigts tiédis, brasser l’afflux sanguin douloureusement pul...